Le blog de Cieldav

Une deuxième vie pour les toiles de parachute !

Nos toiles de parachute, nous les bichonnons… Vol après vol, elles sont toujours pliées par des professionnels. Mais pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons pas les garder indéfiniment. Nous sommes heureux de voir que de plus en plus de créateurs engagés proposent d’upcycler les toiles de parachute, pour en faire des vêtements, du mobilier, ou de nouveaux équipements. Lumière sur ces initiatives inspirées !

 

De quelle matière est constituée une voile de parachute ?

Pour voler convenablement, les parachutes sont fabriqués à partir de matériaux légers. A l’origine, ils étaient en soie. Mais pendant la Seconde Guerre mondiale, on a manqué de matière première et l’on s’est tourné vers des matériaux moins couteux comme le nylon.

Le nylon cumule beaucoup d’avantages : séchage rapide, élasticité, résistance au vent, aux dommages chimiques, à l’abrasion, à la moisissure…

Parmi les autres matériaux, nous pouvons aussi citer le kevlar, apprécié pour sa résistance à la chaleur, et le térylène..

 

Quelle est la durée de vie d’une toile de parachute ?

Fort heureusement, les toiles de parachute ne sont pas un consommable ! Ils sont prévus pour effectuer entre 1200 et 1800 sauts. Soit 12 ans maximum.

Ces tissus sont issus de l’industrie textile actuelle. A ce titre, ils ont une empreinte carbone importante. L’upcycling des voiles est donc une alternative très pertinente.

 toile de parachute

 

Quelques informations sur les toiles de vol

Les toiles sont légères, résistantes, et mesurent 100 à 350 pieds carré (référence du tissu pour le parachutisme : F111 à porosité zéro).

En tandem nous ne sautons pas avec des parachutes hémisphériques comme on peut voir dans les vieux films de guerre. Les voiles que nous utilisons sont le résultat de beaucoup de recherche et de travail. Dans leur forme, comme dans leur composition.

On peut détourner tout type de voiles : parachutes, parapente, bateau, ou montgolfière quand le tissu n’est pas trop abimé par la chaleur. Parapente et parachute utilisent généralement des matières similaires, mais leur forme n’est pas la même. Le premier est elliptique, le second rectangulaire. C’est ce qui permet à une voile de parapente de planer tandis qu'une voile de parachute est faite pour descendre. 

 

RE’FLY : une chaine de récupération des voiles en Rhône-Alpes

Validé dans le cadre du programme INNOV’R Auvergne Rhône Alpes et soutenu par l’ADEME, RE’FLY souhaite donner une seconde vie aux équipements de parapente et parachutes usagés. Porté par Michel JOULOT, le projet est mené en collaboration avec les sociétés SUPAIR, fabricants d’équipements de parapente, CYCL-ADD, plasturgiste spécialisé dans l’utilisation de matériaux recyclés, et en partenariat avec la Fédération Française de Vol Libre (FFVL)

logo RE FLY

RE’FLY s’intéresse à la mise en place d'une chaîne de récupération des parapentes et parachutes usagés. En parallèle, il étudie comment les réutiliser ou les recycler de manière industrielle.

Dans le cadre de ce projet, la FFVL a créé une carte interactive permettant de mettre en relation les entreprises et particuliers acceptant de donner leur matériel obsolète avec des structures même de les réutiliser.

Ce projet de recyclage du matériel de vol libre prend de l’envergure. Il prouve que le monde sportif peut s’adapter aux nouveaux enjeux de notre planète, et entrer dans l’économie circulaire.

 

Les robes en parachute de Valérie Pache

Un univers poétique, créatif, et toujours éthique : voilà le petit monde de Valérie Pache ! Elle récupère des anciennes toiles de parachute et parapente auprès des écoles de sa région pour les transformer… en robes événementielles !

Un travail minutieux pour la styliste qui passe de longues heures à découper la toile, puis à choisir les couleurs avant la confection. Elle a déjà présenté ses collections dans les plus grandes capitales.

Robe Feu parachute atelier pache

« Robe Feu »

Durée de création : 220 h

Mannequin : Fiona Wagner

Photographes : Charlotte Cavaleiro

Ses robes sont disponibles à l’achat (sur mesure) ou  à la location.

Voir son site 

 

Canopy : du mobilier qui a les pied sur terre !

Canopy Collection est une ligne de mobilier issue de la collaboration entre Benjamin Hubert de l’agence Layer et le studio de mode Ræburn. Les designers ont imaginé quatre fauteuils à bascule, fabriqués à partir de rembourrage en parachute recyclé et de cadres en acier. Les parachutes proviennent de stocks militaires et de freins d’aéronefs en nylon ultra-mince.

MOBILIER avec toile de parachute

Voir plus de photos

 

Des vêtements à l’allure futuriste

Jade Dumortier  a imaginé une collection nommée « Volver » lorsqu’elle était étudiante à l’ESMOD, l’école de stylisme de Roubaix. Elle a utilisé des voiles pour confectionner ses vêtements et obtenu un prix Tape à l’Oeil et un prix Showroom privé pour cela !

creatrice vetement en parachute

Mannequins : Teva Coudeville, Albane Vergote, Gaëlle Van Der Hauwoent (Photo © Pauline Sojka)

 

Mais aussi… des élans de solidarité

Toutes les initiatives de recyclage ou d’upcycling ne sont pas toujours marchandes. Dans le Tarn, certaines couturières ont utilisé des voiles usagées pour coudre des surblouses aux soignants qui en manquaient cruellement, au plus fort de la crise du Coronavirus. Le tissu léger et résistant convenait parfaitement à cet usage.

 

Et vous… des idées ?

Nous n’avons pas dressé une liste exhaustive des initiatives autour de la réutilisation des voiles… Poufs, coussins, prêt à porter, sacs : les idées sont si nombreuses. Et vous, seriez-vous inspirés ?

Contactez-nous pour partager vos idées !

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript617394370668bReCAPTCHA, Google NotAllowedScript6173943706521Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

  • Google Maps
  • reCaptcha V2

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.